Burgers artisanaux mix (12p)

Colis comprenant 3 boites de 4 burgers de 125g:

  • une boite de burgers natures
  • une boite de burgers aux herbes
  • une boite de burgers au fromage

Possibilité de composer un mix personnalisé ou de les avoir en vrac (nous contacter).

 44,97

ATTENTION
Ce colis ne vous sera pas envoyé. Toute commande passée sur ce site doit être récupérée à la ferme le 1er samedi du mois entre 11h et 17h ou sur RDV au 0497/44 99 60.
Si vous commandez en même temps qu’un colis de viande (« colis Gourmet » ou « colis Cuisine facile »), ce produit sera ajouté à votre commande de viande et pourra être récupéré le jour de la vente à l’endroit choisi (ferme ou dépôt à Bruxelles).

En savoir plus

Les burgers artisanaux sont réalisés à partir de viande de boeuf charolais élevé en bio et 100% à l’herbe dans la région du Condroz.

Contrairement aux hamburgers classiques composés principalement de bas morceaux, nos burgers artisanaux sont réalisés avec les belles pièces de boeuf (steaks, carbonnades, rôtis,etc.). La race charolaise offre une viande goûtue, ayant une certaine mâche, qui la différencie des autres viandes.

La viande est mélangée avec des épices sélectionnées par un restaurateur pour le plus grand plaisir de vos papilles.

Les burgers peuvent être dégustés crus ou cuits, à la façon d’un hamburger ou tout simplement avec l’accompagnement de votre choix.

C'est quoi du boeuf à l'herbe ?

A la ferme de Linciaux, les bœufs de race charolaise sont élevés en bio et nourris exclusivement à l’herbe. La viande issue de ce mode d’élevage offre des qualités nutritionnelles supérieures.

Contrairement aux élevages classiques, ils ne sont pas engraissés aux céréales, maïs d’ensilage ou tourteaux de soja/betteraves. Cela signifie que la viande produite contient 3x plus d’oméga 3 et 2x moins d’acides gras oméga 6 que dans une viande traditionnelle, même de qualité biologique.

Un mode d'élevage bénéfique

L’élevage « à l’herbe » apporte de nombreux avantages. Les animaux bénéficient d’un mode de vie qui leur correspond: les vaches sont des herbivores! Ainsi, lorsqu’elles digèrent (elles ruminent!), elles ne produisent pas (ou très peu) de méthane, contrairement à la digestion du maïs qui provoque de l’acidité dans le rumen de la vache (et donc des émanations de méthane, mauvaises pour l’environnement).

De plus, ce mode d’élevage a une empreinte CO2 ultra limitée. Pas de transport de soja provenant souvent de l’autre bout de la planète. Les vaches mangent ce que produit la prairie, véritable puits à carbone (comme tous les végétaux, l’herbe stocke du CO2).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web.
En cliquant sur le bouton « Accepter », vous acceptez l’utilisation de tous les cookies.